Tamazgha
Accueil du site > Lu dans la presse > Imazighen mécontents du discours de M6...

Imazighen mécontents du discours de M6...

in Lakome.com : Lundi, 14 Mars 2011

mardi 15 mars 2011, par Tilelli

Plusieurs composantes de la société civile amazighe se sont exprimées sur le discours du roi annonçant une révision constitutionnelle. Des rifains aux soussis, les amazighs considèrent comme insuffisantes les propositions royales.

Réunies à Agadir le week end dernier, les associations amazighes ont exprimé leur position quand à la décision du roi Mohammed VI, de créer une commission pour la révision de la constitution. « Quoiqu’elle comporte des aspects positifs, la proposition n’est pas à la hauteur des revendications du mouvement démocrate et de la mouvance amazighe en particulier ». En outre, les amazighs ont souligné leur exclusion « qui se poursuit » des instances et conseils consultatifs et des postes de prise de décision, « d’où la négligence des intervenants amazighs de tout débat sur la régionalisation avancée » ajoute le communique de la « rencontre d’Agadir ».

Par ailleurs, les associations amazighs ont annoncé leur soutien du mouvement du 20 février, et qu’elles mobiliseront pour sortir dans la rue le 20 mars prochain. Tel a été décidé aussi par le congrès mondial de la jeunesse amazighe, qui appelle également à condamner tous les actes de répression qu’ont subi les jeunes du 20 février.

Le congrès des jeunes amazigh, dans un communiqué publié le 10 Mars, insiste également sur le fait que le régime n’a de choix que de répondre à toutes les revendications du mouvement du 20 février, en insistant que les réponses doivent être apportées immédiatement car « attendre aura un coût que personne ne pourra évaluer, surtout en ce contexte historique ».

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0