Tamazgha
Accueil du site > Lu dans la presse > Niger : inculpation d’Aghali Alambo, ex-chef du MNJ

Niger : inculpation d’Aghali Alambo, ex-chef du MNJ

RFI, le 21 mars 2012

dimanche 25 mars 2012, par Tilelli

Aghali Alambo, ancien chef du MNJ, le Mouvement des Nigériens pour la justice, a été inculpé d’association de malfaiteurs en vue de commettre des actes terroristes, et de participation à la préparation d’actes terroristes. Alambo aurait servi de lien avec le régime Kadhafi pour aider à se procurer 600 kilogrammes de semtex.

C’est le juge en charge de la lutte anti-terroriste qui a inculpé l’ancien chef du MNJ, Aghali Alambo. Après avoir répondu à la convocation du juge, Aghali Alambo s’est vu signifier son inculpation : association de malfaiteurs en vue de commettre des actes terroristes et de participation à la préparation d’actes terroristes.

De source bien informée, les charges qui pèsent contre lui sont en rapport avec le dossier Abta Hamaïdi Mohamed, un gros bonnet du trafic subsaharien, et en prison depuis juin 2011 non loin de Niamey. Il a été arrêté à Agadez, dans le nord du Niger, de retour de la Libye en crise. Les forces de sécurité nigériennes avaient trouvé à bord de son véhicule, 600 kilogrammes de semtex, un explosif utilisé notamment par les mouvements terroristes.

Dans sa déposition, Abta Hamaïdi affirme qu’Agali Alambo l’aurait aidé à approcher les autorités libyennes d’alors, le guide Kadhafi et son conseiller, le général al-Mansour, aujourd’hui réfugiés au Niger. Selon Abta Hamaïdi, les 600 kilogrammes de Semtex auraient été chargés en présence d’Aghali Alambo, avant de prendre la direction de la frontière nigérienne à bord de trois véhicules tout terrain.

L’instruction va se poursuivre, dit-on. Une confrontation entre les deux hommes devrait avoir lieu prochainement.

- Lire sur le site de RFI

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0