Tamazgha
Accueil du site > Lu dans la presse > Des journaux maliens dénoncent la mésalliance avec Alger et ses velléités (...)

Des journaux maliens dénoncent la mésalliance avec Alger et ses velléités sécessionnistes

Sahara News, le Mardi, 06 Mars 2012

mardi 6 mars 2012, par Tilelli

La presse malienne lève le voile sur la face cachée des desseins des autorités d’Alger. Deux journaux maliens à grand tirage ont publié dans une de leurs récentes éditions, un long éditorial sur les déboires et les torts de la fausse amitié tissée entre Bamako et Alger sur fond de lutte contre le terrorisme dans la bande du Sahel. L’auteur de l’éditorial, Sékou Amadou Bamba accuse clairement la velléité d’Alger de chercher à reproduire sur son territoire, une entité touarègue sur le modèle de la RASD. "Il faut avoir le courage et la lucidité de dire, clairement, que l’alliance du Mali avec l’Algérie a été pour le moins contre productive. Et les masques sont aujourd’hui tombés », soutient Amadou Bamba, précisant que « tout comme il en a été pour le Polisario et la République Arabe Sahraouie Démocratique, il est devenu une évidence que, derrière les manifestations et agressions ourdies par le MNLA (Le Mouvement National de Libération de l’Azawad- rébellion Touareg), il y a la main plus que visible de l’Algérie".

Dans un éditorial diffusé par les quotidiens maliens « L’Indépendant » et « Le Républicain », Amadou Bamba accuse sans équivoque Alger d’avoir permis à des groupes armés touaregs de pénétrer sur son territoire après la chute du régime libyen de Kadhafi. "Tant que l’Algérie aura un rôle déterminant à jouer sur la question du septentrion malien (région nord du Mali en proie à la rébellion Touareg), soutient-il, non seulement il n’y aura jamais de paix véritable, non seulement tout sera entrepris pour la création d’une entité touarègue sur le modèle de la RASD Algérienne, mais jamais le pétrole de ce territoire, dont la quantité et la qualité sont maintenant établis avec précision, ne sera exploité sous la bannière malienne". Dans le même édito, l’auteur reproche à la Mauritanie sa tendance à s’aligner ces derniers temps sur les positions d’Alger envers le Mali.

Ali Haidar

- Lire sur le site de sahara News

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0