Tamazgha
Accueil du site > Lu dans la presse > Des militaires maliens ravitaillés par un avion américain

Des militaires maliens ravitaillés par un avion américain

lundi 5 mars 2012, par Tilelli

En tous cas, cette information vient confirmer les déclarations du MNLA selon lesquelles les renforts envoyés par Bamako pour ravitailler le camp de Tessalit n’ont pas pu atteindre leur objectif. Cela laisse entendre également que les combats qui ont eu lieu ont été à l’avantage du MNLA. Et enfin, l’information confirme la propagande et les mensonges de l’Etat malien et sa presse qui veulent faire croire à une suprématie de l’armée malienne dans les combats de Tessalit.
Par ailleurs, cela nous montre que les puissances comme les Etats-Unis et la France ne connaissent que leurs intérêts et sont prêtes à composer avec le diable pour cela. Et les le devenir des Imazighen semble être le dernier de leurs soucis.

Mais cela est loin d’entamer la détermination des Touaregs à poursuivre leur combat pour la liberté.

Ci-après la dépêche de l’AFP qui évoque la main forte apportée par les USA à l’armée malienne.

la Rédaction




Nord - Mali : Des militaires ravitaillés par un avion américain

Un avion militaire américain a largué des vivres aux militaires maliens qui tiennent le camp de Tessalit, dans le nord-est du pays, où depuis quelques jours forces gouvernementales et rebelles touareg s’affrontent, a appris samedi l’AFP, de sources concordantes.

« Oui, à notre demande, les Américains ont largué des vivres sur la piste d’aterrissage de Tessalit », en face du camp militaire, à une dizaine de kilomètres de la localité de Tessalit proprement dite, a affirmé à l’AFP un responsable du commandement régional de l’état-major malien basé à Gao. Cette source n’a pas voulu préciser la date et le volume des vivres largués.

L’information a été confirmée par un élu local, qui a précisé que les civils avaient fui les combats autour de cette localité stratégique, située près de la frontière algérienne.

Le Mali est confronté depuis le 17 janvier à des attaques des rebelles touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) dans la région de Tessalit, et d’autres groupes armés, dont des hommes lourdement armés rentrés de Libye où ils avaient combattu pour le régime de Mouammar Kadhafi.

Plusieurs localités et positions de l’armée dans le nord du Mali ont été visées.

Les combats ont fait de nombreuses victimes – morts et blessés – des deux côtés, sans qu’il soit possible d’établir de sources indépendantes un bilan précis des pertes.

Ils ont également poussé des dizaines de milliers d’habitants à fuir ces zones, dans des campements de déplacés en territoire malien, et dans des pays voisins, Niger, Mauritanie, Burkina Faso et Algérie.

Depuis plusieurs années, des forces spéciales américaines forment des troupes maliennes dans la lutte contre l’insécurité et le terrorisme dans le nord malien, dans la bande sahélo-saharienne devenue théâtre de violences d’origines diverses liées notamment à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et à des rébellions touareg.

AFP 4 mars 2012.

- Lire la dépêche sur le site malien "Malijet"

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0