Tamazgha
Accueil du site > Lu dans la presse > Le CNT évoque des mercenaires venus d’Algérie aux côtés des pro-Kadhafi

Affrontements dans le sud-libyen

Le CNT évoque des mercenaires venus d’Algérie aux côtés des pro-Kadhafi

TSA, le 25 septembre 2011

dimanche 25 septembre 2011, par Tilelli

Des combats ont éclaté entre des forces pro‑Kadhafi et des combattants du CNT, à Ghadames, une ville libyenne située près de la frontière algérienne, a annoncé ce dimanche 25 septembre, le CNT. Parmi les pro‑Kadhafi, se trouveraient « des mercenaires venus d’Algérie et des Touaregs », a affirmé à l’AFP Mouhandes Sirajeddine, adjoint du conseil local de Ghadames. Selon le colonel Ahmed Bani, porte‑parole militaire du CNT, cité par MNBC, ces hommes auraient réussi à traverser la frontière ces derniers jours dans des véhicules remplis d’armes.

L’attaque a eu lieu à l’aube, vers 5 h 30, selon cette même source. Six combattants du CNT ont été tués et on dénombre 63 blessés selon le colonel Ahmed Bani. Il a ajouté que « ces groupes sont proches de Khamis, un des fils du colonel Kadhafi ». A la mi‑journée, les assaillants ont pu être repoussés de Ghadames tandis que les groupes pro‑Kadhafi continuent de bombarder la ville.

Cette attaque intervient alors que le CNT mène depuis plusieurs jours une opération militaire contre la ville de Syrte, siège des derniers partisans de Kadhafi. Jusqu’ici, les forces loyalistes ont résisté à ces assauts. Les pro‑Kadhafi tiennent encore la ville de Beni Walid et quelques zones dans le sud‑libyen.

Lire l’article sur le site de TSA

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0