Tamazgha
Accueil du site > Lu dans la presse > Un Sénégalais s’adresse au CNT

Un Sénégalais s’adresse au CNT

samedi 21 mai 2011, par Tilelli

M. Adama Coulibaly veut donner des leçons au CNT et aux Libyens (voir lettre ci-dessous). Quel culot ? Mais de quoi se mêle-t-il ? Au lieu de s’occuper de la situation chez lui, il vient donner des leçons aux Libyens... Il vient nous dire qui sont les bons Libyens et les mauvais... Il vient nous faire les louanges de son maître... Il est vrai que si le minable de Tripoli lui a donné quelques clopinettes, cela suffit pour l’acheter...
M. Coulibaly, l’avenir de l’Afrique ne se fera pas avec les corrompus, ni avec les minables, ni avec les petites gens qui "marchent sur leurs ventres et encore moins avec les prostitués de tous genre... L’aveni de l’Afrique se fera avec des Africains fiers de leur africanité et jaloux de leur liberté... Des Africains qui vont libérer l’Afrique de tous les colonialismes et notamment celui que l’énergumène de Tripoli tente de répandre sur l’ensemble du continent : le colonialisme arabo-musulman...
Et je ne dis pas que le CNT est de ceux-là... Mais le CNT est un cadre qui a permis aux Libyens de s’organiser dans la précipitation pour se débarrasser de la pourriture de Kadhafi, ce qui est l’affaire des Libyens et non de M. Coulibaly ou de quiconque...

M.F.



LETTRE OUVERTE AU CNT

Publié le 21/05/2011 | 07H24 GMT

Chers messieurs du CNT, je ne sais pas exactement les tenants et les aboutissements de vos ambitions de vouloir faire partir un homme que son peuple a choisi. Mais, je sais une chose, ce que le peuple libyen dans sa majorité ne vous soutient pas du tout. La preuve, à part votre foutue région de Benghazi aucune autre région n’est sortie pour vous suivre dans votre traitrise. Vous n’êtes que des esclaves à la solde de l’occident, et j’ignore ce que la France, le Royaume Uni ou encore le Qatar vous ont donné. Car ce sont ces trois pays de pseudo qui vous ont reconnu publiquement en espérant voir les autres les suivre. Ce qui a échoué car aucun autre pays, même les Etats-Unis se méfie de votre CNT.

Personne ne sait qui vous êtes pour vous faire confiance. Cette réaction des autres cent et quelques pays que composent la planète moins de trois (animaux féroces), c’est-à-dire ces sans poids (France, Royaume Uni et Qatar) qui s’acharnent sur le régime de Kadhafi. Si l’on prend l’histoire de l’Afrique notamment celle de la colonisation, on retrouve les mêmes deux premiers pays qui commis ces atrocités humaines, la France et la Grande Bretagne. Voilà deux pays assoiffés qui veulent imposer aux autres leurs façons de faire, d’ailleurs bidon et très bidon. Alors quand j’ai entendu votre venue à Dakar pour rencontrer le président sénégalais pour parler de je ne sais quoi, c’est encore la preuve que la France impose à ces colonies votre reconnaissance et la Grande Bretagne à ces colonies aussi votre reconnaissance. Alors si on récapitule, on voit clairement que sans le soutient de ces deux pays qui veulent jouer à la gendarme du monde, votre mouvement était déjà mort-né. Parce que tout simplement Kadhafi avait la force et le pouvoir de vous anéantir en toute légalité. Car la démocratie ne s’acquiert pas par les armes mais par le dialogue.

D’ailleurs, il n y a aucun pays dans ce monde qui peut se dire démocrate. En tout pas en Grande Bretagne car si la démocratie c’est de faire des élections et changer de temps en temps de président on se demande pourquoi la France ne demande pas à la reine d’Angleterre d’organiser des élections. Et en chine, au Japon et d’autres pays. Elle ne peut pas parce que la France sait que ces pays ont le pouvoir de l’anéantir et de soumettre sa population comme ce qu’elle fait ailleurs. Comme on dit en Bambara, « l’œil ne prend pas de bagages mais reconnait ce qui est lourd ».

Ce dicton peut être utilisé dans le cas de la France, elle reconnait les lourds dans ce monde. Donc, ne prendra jamais le risque de parler de la Chine au conseil de sécurité ou de voter une résolution pour intervenir là-bas. Ah, même son père (les Etats-Unis) reconnait les lourds dans ce monde. S’il s’agit de la liberté vous devez être (Cnt) les premiers à témoigner sur la liberté qu’il y a en Libye jusqu’au point que toutes les nationalités du monde sans exception se retrouvent dans le seul pays au monde, la Libye. Le plus étonnant, c’est la précipitation dans laquelle la soi-disant communauté internationale est intervenue dans un pays souverain.

D’abord, votre combat est voué à l’échec parce que je doute si vous êtes des vrais libyens ? Car un fils digne d’un pays ne tue pas son propre frère. Vous avez préféré les armes de l’occident que le dialogue entre frère. En tout cas même si Kadhafi part, vous ne serrez pas à la hauteur de cet homme qui se bat au moins pour tout un continent, l’Afrique. Vous, qu’avez-vous fait pour la Libye d’abord car les libyens ne vous connaissent même pas. Et pour l’Afrique ? Connaissez-vous le nombre de pays que compose ce continent mis à genoux par ces foutus occidentaux ? Je sais que c’est non ?

Au lieu de prendre les armes pour crier à la dictature de Kadhafi, regardez-vous dans le miroir et après regardez dans les yeux de vos enfants vous allez comprendre que votre combat n’a pas de sens. Car si c’est vrai que vous êtes des patriotes vous n’allez pas prendre des armes pour conquérir un simple fauteuil tout en sachant que peut être dans cinq à dix ans vous allez mourir.

Les libyens ne vous pardonnera jamais d’avoir mis sur le banc des pays pauvres la Libye, un exemple sur le plan mondial. Kadhafi aime son peuple sinon combien de pays qui disposent du pétrole et qui font la répartition de ses richesses ?

Adama COULIBALY
damisjunior@yahoo.fr

Lire la lettre sur le site de SudOnline.sn

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0